La Guerre des mondes

Eloignons-nous un peu de la rentrée littéraire 2017 pour découvrir un classique britannique, un joyau de science-fiction : La Guerre des mondes de H.G. Wells, publié en 1898. En 1894, des astronomes sont témoins d’une activité étrange sur la planète Mars, qui ressemble à l’éruption d’un volcan ou à une explosion de gaz. La Terre … Lire la suite La Guerre des mondes

Adolphe

(Note : ♥♥♥♡♡ Char ment) Cet été, j’ai lu Adolphe de Benjamin Constant, un classique de la littérature romantique écrit en 1816, méconnu, remis sur le devant de la scène grâce au film Le Prénom (très drôle, d’ailleurs). Benjamin Constant dissèque l’histoire d’amour entre Adolphe et Ellénore, de ses débuts timides à sa fin tragique. Comme … Lire la suite Adolphe

Une vie

Lassé d’enchaîner des mauvais livres ? De déceptions en abandons (comme moi dernièrement) ? Il suffit, pour y remédier, d’ouvrir un classique ! Eh oui ! L’Histoire a eu raison de ne retenir que certains écrivains, et pour cause ! Le talent, le génie, la verve ! Une Vie de Maupassant – écrivain que je … Lire la suite Une vie

Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur

Livre incontournable de la littérature américaine, prix Pulitzer en 1961, traduit dans le monde entier et imprimé à plus de 40 millions d’exemplaires, Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur a longtemps été le seul chef d’œuvre de Harper Lee, avant que ne paraisse la suite cinquante-cinq ans plus tard. Elle y raconte l’enfance – aux accents … Lire la suite Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur

Middlemarch

Comme son nom ne l’indique pas, George Eliot est une femme. Une écrivaine remarquable de l’ère victorienne. La dernière de la grande lignée Austen / Brontë / Gaskell avant le monopole masculin sur la littérature anglaise du siècle dernier. C’est une femme passionnante, qui a vécu hors de son temps. Durant les années victoriennes aux … Lire la suite Middlemarch

L’Étranger

J’ai entamé l’Étranger sans aucun a priori, sans même connaître l’histoire ni le contexte. Rien. Le fameux incipit « Aujourd’hui, maman est morte. Ou peut-être, hier je ne sais pas. » m’a aussitôt propulsée dans les pensées insignifiantes du narrateur, servies par une écriture blanche, sujet-verbe-complément, très simpliste mais diaboliquement percutante. De premier abord, j’ai été déroutée par l’écriture, par … Lire la suite L’Étranger

Pauline

Écrit en 1838, soit bien avant la notoriété, Pauline est le premier roman d’Alexandre Dumas. Premier essai où l’on sent le souffle de l’aventure et l’ampleur romanesque qui présagent ses futurs chef d’œuvres. Mais Alexandre Dumas n’en est pas encore là. Malgré un style « dumasien » unique – quoiqu’encore étriqué – et son talent sans pareil pour conter les drames, … Lire la suite Pauline

Top 9 de mes plus belles histoires d’amour en littérature

Plutôt que s’imposer une soirée au restaurant en amoureux le 14 février – parce que c’est la Saint Valentin – et se retrouver avec tous les autres couples de la terre – parce que c’est la Saint-Valentin, je vous propose de rester chez vous, un bon livre entre les mains, à découvrir ou relire ces superbes histoires … Lire la suite Top 9 de mes plus belles histoires d’amour en littérature

Le chef d’oeuvre que tout le monde aime, sauf moi.

Ce n’est pas faute d’avoir essayé. A trois reprises. Par trois fois, j’ai ouvert L’Attrape-coeurs de J. D. Salinger et j’ai tenté de me laisser séduire par les aventures de Holden. J’ai même essayé la lecture en version originale, imputant mon déplaisir à une mauvaise traduction. Peine perdue. Ce livre, lu et étudié à l’école aux … Lire la suite Le chef d’oeuvre que tout le monde aime, sauf moi.

Deux héroïnes victoriennes à lire

La littérature anglaise des époques romantique et victorienne est plutôt l’affaire d’hommes : Dickens, Hardy, Thackeray etc. Les femmes sont peu nombreuses, les plus connues sont sans conteste les soeurs Brontë et Jane Austen… Éclipsées par ces monuments littéraires aux personnages devenus universels, deux héroïnes, absolument magnifiques, méritent d’être lues : Nord et Sud, d’Elizabeth Gaskell … Lire la suite Deux héroïnes victoriennes à lire

La Tulipe Noire

« En 1672, Guillaume d’Orange prend le pouvoir en Hollande, profitant du massacre par le peuple des frères Jean et Corneille de Witt, accusés de tractations secrètes avec la France. Accusé à tort de trahison et condamné, le jeune Cornélius van Baerle (filleul de Corneille de Witt), continue de se livrer à sa passion des tulipes … Lire la suite La Tulipe Noire