L’ Anglaise d’Azur

J’ai passé un très agréable moment en compagnie d’Anna Atkins, contemporaine de Jane Austen, Keats et de la reine Victoria, femme étonnante et attachante, botaniste passionnée. Curieuse et amoureuse de la nature, elle sera une pionnière de l’utilisation de la photographie, notamment les cyanotypes, pour ses ouvrages illustrés de botanique. L’atmosphère du livre m’a rappelé … Lire la suite L’ Anglaise d’Azur

Bakhita

Il était temps. Temps que je lise Bakhita, le roman de Véronique Olmi, paru en septembre 2017, grand favori de la rentrée littéraire, qui a raflé le prix Fnac et le jeune Prix des blogueurs littéraires et figurait dans les finalistes de nombres de prix (dont le Goncourt). Bref, il était temps. À la bibliothèque, … Lire la suite Bakhita

Le Suspendu de Conakry

Jean-Christophe Rufin revient avec un roman inattendu, Le Suspendu de Conakry, loin de ses récits habituels, romanesques et historiques (que personnellement, j’adore) : une enquête policière menée par l’adjoint du Consul de France à Conakry. Le premier tome d’une trilogie (gniiii j’ai hâte). 4e de couverture : Comment cet Aurel Timescu peut-il être Consul de … Lire la suite Le Suspendu de Conakry

Évariste

Je retrouve avec plaisir la plume de François-Henri Désérable, dont j’avais adoré Un Certain M. Piekielny. C’est un auteur qui prend plaisir à fouiller le passé, à lire entre les lignes des vies de grands hommes pour en extraire une atmosphère, un destin, qu’il compose en pointillés, qu’il complète de recherches, qu’il fait renaître. Magistral. … Lire la suite Évariste

Rêves oubliés

Je continue ma découverte de l’œuvre de Léonor de Récondo, qui avait illuminé mon été avec son Pietra Viva. Si vous n’avez encore jamais lu cette autrice, foncez ! C’est de l’or en barre, c’est sublime ! Mes avis sur Amours et Point Cardinal, vous n’aurez que l’embarras du choix. J’ai donc lu Rêves oubliés, son … Lire la suite Rêves oubliés

L’Autre qu’on adorait

Difficile de parler de ce livre. Je n’ai pas aimé, mais il ne m’a pas laissé indifférente. Pas facile d’expliquer ce paradoxe ! L’Autre qu’on adorait démarre par le suicide de Thomas Bulot, trente-neuf ans, professeur à l’université aux États-Unis, meilleur ami de l’autrice. Dans une tentative de compréhension (un déversoir de sa culpabilité – … Lire la suite L’Autre qu’on adorait

Tiens ferme ta couronne #RL17

Une déception littéraire n’arrivant jamais seule, après Les Fantômes du vieux pays, c’est la déconvenue, la débandade même, avec Tiens ferme ta couronne. J’y ai cru, je me suis accrochée (certains avis me conseillant de poursuivre, que le meilleur était à venir, que c’était un livre génial), j’ai persévéré, j’ai lutté même. En vain.  Je … Lire la suite Tiens ferme ta couronne #RL17

Sucre noir #RL17

Voici un livre qui détonne parmi les 581 titres de la rentrée littéraire. Sucre noir de Miguel Bonnefoy est un roman particulier, une espèce de conte fabuleux, où l’on chasse des trésors oubliés, où l’on découvre les légendes de pirates des Caraïbes (mais pas de Johnny Depp à l’horizon). (Oui je sais, elle était facile). … Lire la suite Sucre noir #RL17

Nos richesses #RL17

Je poursuis ma découverte de la rentrée littéraire avec le roman Nos Richesses de Kaouther Adimi, qui a reçu le Prix Renaudot des Lycéens hier. (Mon avis : ♥♥♥♡♡ Char ment) L’auteure tisse le destin d’une librairie, celle de Les Vraies Richesses, fondée par Edmond Charlot en 1935 et qui découvrit Albert Camus, correspondait avec Giono … Lire la suite Nos richesses #RL17