Le Suspendu de Conakry

conakry

Jean-Christophe Rufin revient avec un roman inattendu, Le Suspendu de Conakry, loin de ses récits habituels, romanesques et historiques (que personnellement, j’adore) : une enquête policière menée par l’adjoint du Consul de France à Conakry. Le premier tome d’une trilogie (gniiii j’ai hâte).

4e de couverture :
Comment cet Aurel Timescu peut-il être Consul de France ? Avec son accent roumain, sa dégaine des années trente et son passé de pianiste de bar, il n a pourtant rien à faire au Quai d’Orsay. Il végète d’ailleurs dans des postes subalternes. Cette fois, il est en Guinée, lui qui ne supporte pas la chaleur. Il prend son mal en patience, transpire, boit du tokay et compose des opéras… Quand, tout à coup, survient la seule chose au monde qui puisse encore le passionner : un crime inexpliqué. Son assassinat resterait impuni si Aurel n’avait pas trouvé là l’occasion de livrer enfin son grand combat. Contre l’injustice.

Autant vous dire que l’on sent que l’auteur s’est fait plaisir. Il a aimé écrire cette histoire et cela se sent. L’enquête, l’énigme en elle-même n’a rien de transcendant. Le suspense n’est pas particulièrement haletant, il n’y a pas de rebondissements rocambolesques. C’est surtout l’atmosphère, les arcanes du Consulat, la diplomatie et ses coulisses pas toujours reluisants qui sont intéressants. Et son personnage principal – un ovni du genre, inclassable ! Un croisé entre Adamsberg et Harry Hole ! la diplomatie et des origines roumaines en plus.

Le ton est assez drôle, ironique. C’est léger, populaire, estival, sans prétention. Avec l’écriture de Rufin, cela devient délectable !

Son visage au teint bistre ressemblait à un formulaire administratif qu’un usager devenu fou aurait rempli n’importe comment, à grands coups de rides, de taches, de boutons.

On sent vraiment que l’auteur s’est éclaté, qu’il a aimé écrire cette histoire, qu’il s’est fait plaisir. Et du coup le lecteur prend du plaisir aussi !

Mais je ne suis pas sûre d’être objective, j’aime trop Jean-Christophe Rufin pour ça 🙂

Vous avez lu, vous avez aimé ?

Sur ce, bonne lectures et à la semaine prochaine !


Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s