Le Tour du monde du roi Zibeline

JEAN-CHRISTOPHE RUFFIN, ACADEMICIEN ET ECRIVAIN, PORTRAITS
Source photo Rufin

♥♥♥♥♡ – Beaucoup Aymé

Les habitués de ce blog connaissez mon affection pour Jean-Christophe Rufin. Dernière sortie en date : Le Tour du monde du roi Zibeline, œuvre passionnante à mi-chemin entre le conte philosophique et le récit d’aventures romanesques.

S’inspirant de la vie et des écrits du comte Auguste Benjowski, Rufin embarque le lecteur dans son sillage pour des aventures incroyables, tantôt sur mer tantôt sur terre, des confins de la Sibérie, puis sur la Route encore balbutiante de la Soie, à Madagascar pour une fin épique.
Ce récit aux saveurs orientales rappelle les Contes des 1001 nuits. Le lecteur attend avidement la suite des aventures que relatent le comte Benjowksi, aventurier hors-norme et avant-gardiste, et Aphanasie, son épouse féministe avant l’heure, téméraire et libre, auprès de Benjamin Franklin, figure emblématique d’un idéal politique.

Malgré quelques longueurs – les aventures s’enchaînent sans laisser de repos au lecteur, et la dernière expédition a un goût de trop – et inégalités – une longue séquence sur le camp sibérien et un survol rapide sur la période parisienne -, ce roman met en lumière le destin manqué de Madagascar : celui de devenir un pays souverain avec des hommes politiques, portés par la vision précurseur de Benjowski, qui s’inspirent de Montesquieu. Tout simplement inouï. Je rappelle que nous sommes en 1784.

Servi par la magnifique plume de Rufin, Le Tour du monde du roi Zibeline est un roman lumineux contre l’obscurantisme qui, bien que les faits se déroulent à une lointaine époque, est terriblement d’actualité. Un excellent moment de lecture !


3 réflexions sur “Le Tour du monde du roi Zibeline

  1. De Rufin, je n’ai lu jusqu’ici que Le Grand Coeur qui avait su me convaincre, parce que l’époque me plaisait mais aussi parce que je trouve le personnage de Jacques Coeur assez fascinant et mystérieux…Quand j’ai vu qu’il avait écrit un nouveau roman historique, tournant autour d’un personnage au destin grandiloquent mais assez méconnu, immédiatement, je me suis intéressée au livre mais j’ai hésité…et j’hésite encore… 😉 Ceci étant dit, ta chronique me donne fortement envie d’ajouter ce roman à ma PAL et de me lancer à mon tour ! Rien que pour l’époque, le dépaysement que semble promettre ce roman mais aussi pour découvrir le destin assez fabuleux de cet homme !
    Merci de m’avoir permis d’y voir plus clair ! ^^

    1. N’hésite pas ! Rufin est un conteur extraordinaire. Je te conseille, pour commencer, l’Abyssin qui est exceptionnel. Et surtout Rouge Brésil (goncourt), magnifique !

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s