Agatha Raisin and the quiche of death

agatha

Succombant à la Agatha-Raisin-mania, j’ai moi aussi lu le premier roman de cette série so british. J’ai tout de même opté pour la version VO (rapport à mon envie de lire plus en anglais, et mes déconvenues sur des traductions ratées qui laissaient à désirer). Voici donc mon avis sur Agatha Raisin and the quiche of death.

Alors comment vous dire ? Sauf à être en vacances, les pieds dans le sable, et n’avoir rien, mais alors rien d’autre sous la main, ce livre n’a pas vraiment d’intérêt.

Déjà, il a un côté désuet, suranné assez marqué (mais sans le charme ! comme avec cette chère Agatha Christie). Normal, les romans sont parus en 1992. Mais si rappelez-vous de cette époque : Mitterand était président (!!), Internet n’existait pas (re !!), Ciel ! les téléphones portables étaient encore un sujet de science-fiction, Kurt Cobain s’éraillait la voix à la radio sur Come as you are (sic), et moi je tombais amoureuse des livres, avec la lecture imposée de Notre Dame de Paris par Mr Dessaules, mon professeur de français en 5ème (comme quoi, on se souvient toujours de son premier amour). Bref, tout ça pour vous dire, que Agatha Raisin, ça date et ça se sent !
D’ailleurs, pourquoi, Albin Michel déterre en 2016 cette série littéraire sans grand intérêt est un grand mystère !

Sinon, l’intrigue est convenue, sans surprise. Le rythme est lent, il ne se passe pas grand chose. L’écriture est très sommaire, je dirais même bateau (re !!). La résolution du meurtre est si « facile » qu’on ne peut que douter des compétences de la police, mais aussi de l’intelligence des villageois et même d’Agatha Raisin. Rien n’est subtil, encore moins l’arrivée inattendue d’un charmant nouveau voisin : beau et célibataire. Parfait pour combler les soirées solitaires à la campagne (rappelez-vous, il n’y a pas Internet, pas de téléphone portable, Netflix n’existe pas !)

Bref, une lecture ennuyeuse, même pas sauvée par the british touch. Snif !

Vous l’avez lu ? Vous avez aimé ? Vous me conseillez quoi comme bon roman anglais feel-good et drôle ?

 


Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s