La première chose que l’on regarde

Après le succès inattendu de « La Liste de Mes Envies », le nouveau roman de Grégoire Delacourt était très attendu ! J’ai couru chez mon libraire dès sa sortie, pour me replonger dans son écriture qui m’avait tant séduite.

delacourtLe 15 septembre 2010, Arthur Dreyfuss, en marcel et caleçon Schtroumpfs, regarde un épisode des Soprano quand on frappe à sa porte.

Face à lui : Scarlett Johansson.

Il a vingt ans, il est garagiste.

Elle en a vingt-six, et elle a quelque chose de cassé.

Patatras… Quelle déception. J’ai trouvé ce livre lourd et inintéressant.

Le sytle d’écriture, qui m’avait plu dans son précédent livre, reste identique, mais la magie n’opère pas. Ses tentatives d’humour tombent à plat, sa légèreté sonne faux. Sans parler de l’étalage de connaissances (wikipédia bonjour) qui – sous couvert d’humour ou dérision – est exaspérant ! Et surtout sans intérêt par rapport à l’histoire.

Parlons-en de l’histoire : l’idée est bonne mais son exécution est lourde et grossière. On voit les fils de l’intrigue dès le début. Le dénouement est convenu, même si j’avoue que les dernières lignes m’ont surprise, j’ai aimé cet épilogue.

Ces deux personnages cabossés, sosies de Scarlet Johansson (je ne m’étends pas, au contraire de l’auteur, sur la beauté envoûtante de l’actrice, qui est détaillée sur des paragraphes entiers et qui me laisse complètement indifférente) et de Ryan Gosling en mieux, sont pleins de clichés et vides peu profonds.

Seul le mal-être de Jeanine Foucanprez qui n’arrive à se sortir de l’ombre de l’actrice m’a touché. Mais là encore, le trait est forcé.

La sauce ne prend pas. On n’y croit pas.

Et si un livre n’embarque pas son lecteur, on peut dire qu’il est raté, non ?


Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s