Je veux revoir ma Normandie

Amis des livres bonsoir,

Aujourd’hui je vous emmène, grâce aux pouvoirs immenses de la lecture, en Normandie… au 12e siècle (pas mal non ?).
Entre marais, brumes et tempêtes de l’océan, le décor est bien planté. Imaginez un château en pierres, sombre, humide, où le vent fait craquer les poutres et les habitants trament de sourdes intrigues pour prendre le pouvoir.
Morts, disparitions mystérieuses, suspicion d’empoisonnement, nous tenons notre intrigue.

Dans la collection « Grands Detectives » de 10/18, voici la nouvelle saga de Vivianne Moore, spécialiste du Moyen Âge.

9782264040480

Premier tome « Le Peuple du Vent ».
Pirou, château-fort accroché au rivage du duché de Normandie, n’aurait dû être qu’une brève étape du périple de Tancrède et de son maître Hugues de Tarse. Mais en ce mois de septembre 1155, la Mort s’invite dans la citadelle. Le haut-mal en est-il seul responsable ? Ou est-ce la passion secrète de Bjorn, le pêcheur, pour la maîtresse des lieux ? Ou ce cavalier noir qui rôde sur les grèves ? Pris dans les remous des passions, des haines et de la peur qui règnent dans la forteresse, Tancrède découvrira-t-il le secret de ses origines ?

Evidemment, cela ne vaut pas un bon Vargas …
Néanmoins, l’intrigue est bonne, les personnages sont très intéressants (d’autant plus intéressants quand on lit le deuxième tome).
Tancrède est un jeune homme de 19 ans, qui ne sait rien de ses origines et qui suit son tuteur en Europe pour parfaire son éducation. Hughes de Tarse est maure et possède un don pour résoudre les énigmes (entre autres : il connaît également les esquisses de l’épée tel Zorro, les arts de la médecine tel Paré et est amateur de poésie – et ce n’est que le premier tome).
Ces deux compères forment un duo qui fonctionne bien dans le livre : entre le jeune fougueux et le maître savant, on suit leurs aventures avec attention (c’est vrai que cette idée de dualité – fougue et sagesse – est assez novatrice – hum hum le Karate Kid a des émules apparamment). Leur relation est intéressante – surtout si l’on garde à l’esprit que leur histoire s’inscrit sur plusieurs tomes.

L’auteur réussit habilement de faire revivre le Moyen-Âge, en Normandie. On sentirait presque les embruns nous fouetter le visage (j’ai bien dit presque). On découvre les modes de vie, les lois de succession, la violence et l’injustice de cette période.
Certes, j’adore l’histoire – je suis passionnée par tout ce qui vient du passé, comment ils vivaient, etc… donc je n’ai que pu apprécier ce roman. A voir si les tomes suivants ne seront pas décevants. Affaire à suivre.


Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s