Death comes to Pemberley

Quand la reine du polar britannique rencontre Jane Austen, cela donne « Death comes to Pemberley ».

book_pemberleyRien ne semble devoir troubler l’existence ordonnée et protégée de Pemberley, le domaine ancestral de la famille Darcy, dans le Derbyshire, ni perturber le bonheur conjugal de la maîtresse des lieux, Elizabeth Darcy. Elle est la mère de deux charmants bambins ; sa soeur préférée, Jane, et son mari, Bingley, habitent à moins de trente kilomètres de là ; et son père adulé, Mr Bennet, vient régulièrement en visite, attiré par l’imposante bibliothèque du château.
Mais cette félicité se trouve soudain menacée lorsque, à la veille du bal d’automne, un drame contraint les Darcy à recevoir sous leur toit la jeune soeur d’Elizabeth et son mari, que leurs frasques passées ont rendu indésirables à Pemberley. Avec eux s’invitent la mort, la suspicion et la résurgence de rancunes anciennes.

Quel plaisir de retrouver les personnages tant aimés de Pride & Prejudice !

C’est le seul point positif que je trouve au livre. Ah si, l’auteur est fidèle au style de Jane Austen. Elle respecte ses personnages et son écriture, tout en finesse et un brin sarcastique. J’ai aussi appris comment fonctionnait le système judiciaire anglais au 19e.

Mais cela s’arrête là. L’intrigue est sans intérêt, les personnages secondaires insignifiants et les rebondissements sans surprise. Quelle déception !

Bien qu’on ait plaisir à retrouver les personnages tant connus : Mark Darcy et son légendaire sang-froid, Whickham et son imbécillité et Jane Bingley et son énervant optimisme, ils semblent figés, n’avoir pas évolué. Je trouve qu’Elisabeth, par son statut de femme au 19e siècle victorien, est complément mise à l’écart et cela m’a beaucoup dérangé.

Et ne parlons pas des doutes de Mark Darcy d’avoir épousé en dessous de son rang ! Il serait temps de passer à autre chose, cela fait 6 ans qu’il a épousé Elisabeth – par amour, il serait bon de lui rappeler ! Beaucoup trop cérébral en fin de compte ce Darcy !

Mise à jour : je viens de découvrir l’adaptation TV de la BBC pour ce livre. Et, comme souvent, leurs adaptations sont (très) réussies ! Le couple Elisabeth-Darcy fonctionne à merveille, le rôle de Mark Darcy est magnifiquement endossé par Matthew Rhys qui lui apporte une profondeur qui manque peut être dans le livre. Elisabeth Bennet est top, pleine de prestance. Bref, je vous conseille de vous la procurer, ne serait-ce que pour le tant attendu baiser entre Elizabeth et Darcy 😉


Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s