Fidelma, nonne avocate

Pendant mes vacances en Indonésie, j’en ai profité pour savourer quelques aventures de ma chère Fidelma de Cashel, nonne irlandaise et dalaigh (avocate des anciennes cours de justice irlandaise).

J’aime beaucoup ces romans : on découvre l’Irlande du 7e siècle, les lois qui dictaient alors la société où la femme avait une place importante, la montée du christianisme (avec Rome qui asseoit sa puissance), les monastères encore mixtes (eh oui les moines n’étaient pas chastes à l’époque), les guerres de royaume etc. Bref, un vrai voyage dans le Moyen-Age. Fidelma est une femme très intelligente et complexe (elle choisit de vouer sa vie à Dieu, mais reste avant tout dalaigh – enquêtrice redoutée et redoutable). Elle est souvent accompagnée d’Eadulf, moine saxon, avec qui elle partage le goût des intrigues, et dont elle tombe amoureuse.

Première cueillette :

dyfed

« Les disparus de Dyfed » – Peter Tremayne – Editions 10/18 – avril 2008
Au VIIe siècle, alors qu’ils font voile vers Cantorbéry, soeur Fidelma et frère Eadulf sont pris dans une violente tempête et doivent faire halte dans le royaume breton de Dyfed. Mais dans la prestigieuse abbaye où ils trouvent refuge, leur renommée les a précédés. Et le roi de Dyfed en personne s’adresse à la célèbre religieuse pour éclaircir un incroyable mystère : deux jours auparavant, tous les membres d’une petite communauté religieuse de la région ont mystérieusement disparu, sans laisser de traces. Parmi eux se trouvait le fils aîné du roi. S’agit-il d’une attaque menée par le royaume voisin, d’une expédition de pirates… ou d’un événement surnaturel ? Une chose est sûre : l’intrépide Fidelma et son fidèle ami sont de ceux qui ne se laissent impressionner ni par les hommes, ni par le diable !

On retrouve avec plaisir Fidelma et Eadulf… surtout qu’ils ont enfin franchi le pas 😉
L’histoire est intéressante, l’intrigue bien ficelée… même si j’avais des soupçons assez tôt… Certes, ce n’est pas un des meilleurs, mais il se lit bien… Eadulf est confronté à des préjugés contre les Saxons, et à cette haine ancestrale qui oppose Bretons et Saxons… On est bien impatient de découvrir où est passée la communauté du monastère, disparue du jour au lendemain, et on est pas deçu du dénouement !

Seconde cueillette :

chatiment

« Le châtiment de l’au-delà » – Peter Tremayne – Editions 10/18 – octobre 2008
Après leur visite à l’évêque de Canterbury, soeur Fidelma et frère Eadulf ont le projet de se rendre dans le village où Eadulf a grandi. Mais le mystérieux message d’un ami d’enfance de ce dernier, frère Botulf, leur donne rendez-vous avant minuit précise à l’abbaye d’Aldred, à quelques milles de là. Bravant la tempête de neige qui s’est abattue sur la région, Fidelma et Eadulf arrivent néanmoins trop tard : Botulf vient d’être assassiné. D’abord abasourdis par cette nouvelle, ils comprennent vite cependant que ce n’est pas là le moindre trouble de l’abbaye: le fantôme d’une jeune femme hante depuis quelques temps l’ombre du cloître ; une femme qui ressemble étrangement à l’épouse défunte du père supérieur, le cruel abbé Cild…

Très bon cru : on découvre un peu mieux Eadulf, puisque c’est lui qui mène l’enquête (Fidelma est clouée au lit avec la fièvre)… On aborde les dangers d’une religion poussée à son extrême, dans un monastère où vit le diable… Néanmoins, j’ai moins accroché à ce tome : le côté fantastique m’a un peu décontenancée, le dénouement est biscornu, les histoires des uns et des autres un peu compliquées… C’est simple : le meilleur moment du livre est la dernière phrase quand on apprend que Fidelma est enceinte!!


Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s