Mad about the boy !

♥♥♥ – 3/5

Lire le troisième tome de Bridget Jones c’est retrouver une bonne amie, qui nous ressemble : un peu, beaucoup, pas du tout (plusieurs réponses possibles), après plusieurs années de séparation ! On redécouvre avec délice ces tics et ces tocs qui font qu’elle est unique !

bridgeWhat do you do when a girlfriend’s 60th birthday party is the same day as your boyfriend’s 30th?
Is it wrong to lie about your age when online dating?
Is it morally wrong to have a blow-dry when one of your children has head lice?
Does the Dalai Lama actually tweet or is it his assistant?
Is technology now the fifth element? Or is that wood?
Is sleeping with someone after 2 dates and 6 weeks of texting the same as getting married after 2 meetings and 6 months of letter writing in Jane Austen’s day?

Bridget Jones n’a pas changé : elle a mûri (deux enfants et un Mark Darcy décédé – snif snif), mais elle se pose encore des milliers de questions existentielles (ou pas), elle m’a fait rire et pleurer, elle m’a exaspéré (je ne sais jamais comment elle se met dans des situations pareilles, surtout au niveau professionnel) et attendrie… On retrouve le style unique d’Helen Fielding, distillé d’humour so british.

« Maybe will go to yoga and become more flexible.
Or maybe will go out with friends and get plastered. »

L’absence de Mark Darcy m’a fait versé quelques larmes (surtout au moment de la fête des Pères) et la vie sans lui est une épreuve de tous les instants pour Bridget.

Bien sûr, l’intrigue est très prévisible (surtout pour qui a lu Jane Austen) mais la promenade est très agréable, et on se demande sans cesse quelle gaffe/bourde/bétise Bridge va commettre et dans quelle situation embarassante elle va se mettre. On retrouve ses vieux amis (dont Daniel Cleaver qui n’a pas changé), on en découvre des nouveaux et cet ensemble cosmopolite s’harmonise parfaitement autour d’une Bridget Jones attachante qui cherche de nouveau l’amour.

I ♥.


2 réflexions sur “Mad about the boy !

    1. J’ai beaucoup aimé ton billet sur cette lecture !!! C’est vrai que ça fait du bien de retrouver Bridget Jones, même sans Mark Darcy (en fait non, c’est trop triste!)

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s