Gabriële #RL17

Difficile de faire une sélection parmi la profusion des nouveaux titres de la rentrée littéraire, surtout que beaucoup me font envie ! J’ai préparé ma wishlist, qui atteint sobrement 31 livres, mais cela peut évoluer (merci La Grande Librairie et Instagram). Bref, tout ça pour vous dire, qu’aujourd’hui, j’inaugure mes chroniques de la rentrée littéraire … Lire la suite Gabriële #RL17

Le Gang des rêves

Note : ♥♥♥♥♡ Beaucoup Aymé Profitant d’un formidable bouche-à-oreille, voire même d’un véritable complot de lectrices conquises dithyrambiquant sur les réseaux sociaux, Le Gang des rêves de Luca Di Fulvio a rejoint ma Pile-À-Lire de l’été. Tant mieux ! Je ne regrette pas d’avoir succombé à la difulviomania ! Ce premier roman étonne par sa maîtrise, la … Lire la suite Le Gang des rêves

La Passe-miroir

Difficile, quand on est, comme moi, fan de – en vrac – magie, de Harry Potter, de fantastique, d’Histoire, de Robin Hobb et son Assassin Royal, de super-pouvoirs et d’imaginaire, de passer outre le phénomène littéraire jeunesse de ces deux dernières années, j’ai nommé : La Passe-Miroir. J’avais lu Les fiancés de l’hiver, premier tome … Lire la suite La Passe-miroir

Repose-toi sur moi

« Alors, plutôt que de trouver les mots, cet homme, elle le prit à pleins bras, comme elle l’aurait fait d’un arbre. » Avec son titre qui sonne comme une promesse, Serge Joncour propose, avec Repose-toi sur moi, un roman résolument optimiste où, dans un monde qui n’a rien du conte de fées, l’amour triomphe et … Lire la suite Repose-toi sur moi

Tu me vertiges

Plongez au cœur de Paris, ville lumière où scintillent Sartre, de Beauvoir, Gallimard et Camus – entre autres – pendant les ténèbres de 39-45, jusqu’à ce petit matin du 6 juin 1944, qui sonne le glas de la guerre, mais qui est surtout le commencement d’une histoire d’amour passionnelle entre Albert Camus, l’écrivain, le journaliste, le … Lire la suite Tu me vertiges

Le Bureau des Jardins et des Étangs

« Katsuro n’était pas très bavard. Et quand il s’exprimait, c’était davantage par allusions que par affirmations, donnant ainsi à ses interlocuteurs le plaisir d’avoir à deviner les perspectives lointaines d’une pensée inachevée. » Katsuro est mort. Le meilleur pêcheur et fournisseur attitré en carpes des étangs sacrés de la cité impériale. Nous sommes au Japon, … Lire la suite Le Bureau des Jardins et des Étangs

Le Tour du monde du roi Zibeline

♥♥♥♥♡ – Beaucoup Aymé Les habitués de ce blog connaissez mon affection pour Jean-Christophe Rufin. Dernière sortie en date : Le Tour du monde du roi Zibeline, œuvre passionnante à mi-chemin entre le conte philosophique et le récit d’aventures romanesques. S’inspirant de la vie et des écrits du comte Auguste Benjowski, Rufin embarque le lecteur dans son … Lire la suite Le Tour du monde du roi Zibeline

Babylone

Vous cherchez un roman charmant ? Doux mais décalé ? Ambigu ? Où un meurtre est moins grave que de laisser sans eau les mimosas du balcon ? Alors, faites comme moi, plongez avec délice dans Babylone, de Yasmina Reza, prix Renaudot 2016. Avec son regard attendri mais acéré, Yasmina Reza accompagne le lecteur chez Elizabeth, parisienne des beaux quartiers … Lire la suite Babylone

Songe à la douceur

La lecture d’Eugène Onéguine, histoire d’amour tragique composée en vers par le grand Pouchkine, reste un souvenir fort. Ce fut une révélation, une épiphanie, sur la poésie des mots, sur ce mal cher aux poètes qu’est le spleen ou khandra en russe, mélancolie que rien ne guérit, sur le talent de Pouchkine, trop souvent éclipsé par les Tolstoï et Dostoïevski qui, pourtant, … Lire la suite Songe à la douceur

Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur

Livre incontournable de la littérature américaine, prix Pulitzer en 1961, traduit dans le monde entier et imprimé à plus de 40 millions d’exemplaires, Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur a longtemps été le seul chef d’œuvre de Harper Lee, avant que ne paraisse la suite cinquante-cinq ans plus tard. Elle y raconte l’enfance – aux accents … Lire la suite Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur

Les Vies de papier

© Lionel Bonaventure (AFP) Il a suffi d’une phrase pour susciter l’envie de ce livre : « Roman éblouissant à l’érudition joueuse, célébrant la beauté et la détresse de Beyrouth, Les Vies de papier est une véritable déclaration d’amour à la littérature. » (La phrase parfaite pour moi, tout y est : amour, littérateur, érudition joyeuse, éblouissant !). Aaliya Saleh, … Lire la suite Les Vies de papier

Le chef d’oeuvre que tout le monde aime, sauf moi.

Ce n’est pas faute d’avoir essayé. A trois reprises. Par trois fois, j’ai ouvert L’Attrape-coeurs de J. D. Salinger et j’ai tenté de me laisser séduire par les aventures de Holden. J’ai même essayé la lecture en version originale, imputant mon déplaisir à une mauvaise traduction. Peine perdue. Ce livre, lu et étudié à l’école aux … Lire la suite Le chef d’oeuvre que tout le monde aime, sauf moi.

Petit Pays

Roman incontournable de cette rentrée littéraire, sélectionné pour la plupart des prix, lauréat du Prix Goncourt des Lycéens, Petit Pays est un premier roman autobiographique de Gaël Faye sur le Rwanda, son pays d’origine. La force de ce roman, qui raconte un pays en guerre – comme il peut en exister tant d’autres -, est dans le choix du … Lire la suite Petit Pays