Fendre l’armure

Autre titre d’article envisagé pour cette chronique : « Le grand déballage sur Anna Gavalda et moi, ou comment j’ai rompu avec mon premier amour livresque ». Parce que, oui, il y avait une relation forte entre Anna Gavalda et moi. Seulement la première ne le savait pas, je n’étais qu’une parmi ses lectrices, et malheureusement la … Lire la suite Fendre l’armure

Les derniers jours de Rabbit Hayes

Le premier roman d’Anna McPartlin, paru aux éditions du Cherche-Midi en 2016, nous raconte, comme son titre ne pourrait mieux l’indiquer, les derniers jours de Rabbit Hayes, maman célibataire de quarante ans, atteinte d’un cancer au stade terminal, qui entre, dès la première page du roman, en maison de soins palliatifs. Autour d’elle, gravitent sa famille … Lire la suite Les derniers jours de Rabbit Hayes

Là où rêvent les étoiles

Eric Marchal m’avait habituée à tellement mieux. Ses deux précédents livres Du soleil sur la soie ou La Part de l’aube, fresques historiques grandioses, m’avaient captivée. Naïve, je comptais sur le même enchantement, le même voyage dans une époque passionnante, animée par des personnages flamboyants, des pioneers confrontés à des dilemmes qui révolutionneront la société. … Lire la suite Là où rêvent les étoiles

Le chef d’oeuvre que tout le monde aime, sauf moi.

Ce n’est pas faute d’avoir essayé. A trois reprises. Par trois fois, j’ai ouvert L’Attrape-coeurs de J. D. Salinger et j’ai tenté de me laisser séduire par les aventures de Holden. J’ai même essayé la lecture en version originale, imputant mon déplaisir à une mauvaise traduction. Peine perdue. Ce livre, lu et étudié à l’école aux … Lire la suite Le chef d’oeuvre que tout le monde aime, sauf moi.

La vie est facile, ne t’inquiète pas

Nous avions laissé Diane, seule à Paris, dans son café littéraire, en pleine reconstruction post-deuil. Nous la retrouvons, 365 jours plus tard, toujours à Paris, dévouée corps et âme à son café littéraire, prête à retrouver l’amour. « Alors que j’étais inconsolable, il m’avait mise sur le chemin du deuil de mon mari. J’avais fini par me … Lire la suite La vie est facile, ne t’inquiète pas

Brooklyn

N’ayant jamais été attirée par les romans de Guillaume Musso (rappelez-vous ici), je fus agréablement surprise par la critique lue dans le « Lire » du mois de mai : « Le nouveau roman de Guillaume Musso est aussi son meilleur. » Puisque seuls les imbéciles ne changent pas d’avis, je me lançais donc dans la lecture de Brooklyn. … Lire la suite Brooklyn

Etrange suicide dans une Fiat rouge à faible kilomètrage

Ethelred Tressider écrit des romans policiers sous trois noms différents. Et, ces temps-ci, il a trois fois plus de problèmes que n’importe qui. Avec l’inspiration d’abord, qui commence à lui faire sérieusement défaut, avec son agent littéraire ensuite, l’encombrante Elsie, qui n’aime ni la littérature ni les écrivains, avec son ex-femme enfin, Géraldine, qui vient … Lire la suite Etrange suicide dans une Fiat rouge à faible kilomètrage

Billie

♥ – 1/5 (noooooon, Anna Gavalda, pourquoi ???) Cela fait 5 ans que j’attends la sortie d’un nouveau livre d’Anna Gavalda 🙂 Après la Consolante qui m’avait beaucoup déçue (snif snif), je prenais mon mal en patience jusqu’à aujourd’hui ! Un minuscule livre de 222 pages rempli de poésie gavaldienne. «  Billie, ma Billie, ma … Lire la suite Billie

Les Evaporés

J’annonce sans préambule : je n’ai pas, mais alors pas du tout, aimé ce livre ! Ici, lorsque quelqu’un disparaît, on dit simplement qu’il s’est évaporé, personne ne le recherche, ni la police parce qu’il n’y a pas de crime, ni la famille parce qu’elle est déshonorée. Partir sans donner d’explication, c’est précisément ce que … Lire la suite Les Evaporés

La première chose que l’on regarde

Après le succès inattendu de « La Liste de Mes Envies », le nouveau roman de Grégoire Delacourt était très attendu ! J’ai couru chez mon libraire dès sa sortie, pour me replonger dans son écriture qui m’avait tant séduite. Le 15 septembre 2010, Arthur Dreyfuss, en marcel et caleçon Schtroumpfs, regarde un épisode des … Lire la suite La première chose que l’on regarde

La cithare nue

Autre lecture du bord de piscine : « La Cithare Nue » de Shan Sa. De cet auteur, j’avais également lu (et beaucoup aimé) « La Joueuse de Go » et « Impératrice ». Sa plume et sa description de la Chine m’ont à chaque fois séduite. Cette fois-ci n’a pas failli. « Elle est issue d’un illustre clan de la plaine … Lire la suite La cithare nue